Pommier ‘Honeycrisp’

Malus domestica Honeycrisp

Famille :
Rosacées
Authenticité :
Horticole
Zone de rusticité :
3
Exposition :
Soleil
Hauteur à maturité :
5 m
Largeur à maturité :
5 m
Port à maturité :
Semi-dressé à ouvert
Enracinement :
Le M. domestica possède deux types de racines : des racines permanentes, épaisses et étalées, formant une couche horizontale à moins de 50 cm de la surface, d'où partent de nombreuses racines verticales qui descendent jusqu'à la couche imperméable ou à la nappe phréatique [Jackson, J. E. 2003. Biology of apples and pears. Cambridge University Press, Cambridge]
Fécondité :
Autostérile: Il est nécessaire de planter une autre variété de Malus à proximité pour la production de fruits.
Espacement requis P/R aux lignes électriques :
Aucun
Rapidité de croissance :
Moyenne
Problèmes (maladies, champignons, insectes) :
Résistance moyenne au mildiou, rouille et feu bactérien; Bonne résistance à la tavelure.
Commentaires :
Honeycrisp est le résultat d’un croisement effectué à l’Université du Minnesota, États-Unis; Installer un protège-rongeur à l'automne; Bien arroser à la plantation et régulièrement lors des périodes de sécheresse durant les premières années.

FEUILLES

Alternes, pétiolée, ovale, dentée, feutrée en dessous;
Feuillage caduc;
Vert en été, puis jaune-brun en automne.

FLEURS

Les inflorescences ressemblent à des cymes et comportent 4 à 6 fleurs, blanches à rose;
Chaque fleur comporte habituellement 5 pétales et mesurent ± 3-4 cm

FRUITS

Fruit rouge et large;
Saveur exceptionnelle de miel;
Croquant et juteux;
Excellente conservation;
Récolte fin-septembre.

unarbrepourmonquartier.org